L, o, o dans la, Lo, LoA

Publié le par Run

Me voilà avec 15kg de sol slovaque à ramener en France. Cela rentre juste dans ma valise dans des sacs bien hermétiques, et même pas de place pour ramener un petit souvenir. La vie est ingrate. Cependant avant de traverser les frontières, il me faut un document officiel de transport. Et oui, au regard de la réglementation européenne, la terre est un organe sensible, car elle peut héberger plein de bactéries, de petits animaux microscopiques qui pourraient venir container la France. Ce document officiel s'appelle une LoA (Lettre officielle d'autorisation) de transport de matériel réglementé. Un organisme français me l'a fourni, et moi j'ai contacté le même organisme slovaque pour que le responsable me contresigne ce document. Vous l'aurez compris, sans ce document, la terre reste au pays.

Je me pointe donc au bureau à l'heure dite, pantalon et chemise, histoire de faire bonne figure. Le chef me reçoit short et t-shirt. Je lui explique mon histoire, il regarde la terre, appose le tampon sur le document, et là je me décontracte en un éclair. De fils en aiguilles, on en vient à parler du Tour de France, lui est fan et cycliste, moi pareil. Et voilà t'y pas, qu'on se montre des photos de pédales, moi au Ventoux, lui me montre son héros, Peter Sagan (coureur pro slovaque). On se quitte avec un grand sourire. La vie est parfois plus simple qu'il n'y parait.

Voilà c'est la fin du voyage, avec 1500km au compteur dans une chaleur torride (54°C annoncée sur autoroute) à boire du Kofolà, le soda slovaque à base de café. Avant de prendre l'avion, Il me restait un dernier petit déjeuner à passer au pays. Je ne sais pas vous, mais moi dan mon thé du matin, je mets du miel. En tant qu'apiculteur amateur, un jour sans miel n'est pas possible. C'est à la fois mes vitamines et mes médicaments. Pas de miel ce matin là sur les présentoirs, alors je demande à la serveuse si ils en ont? Avec un grand sourire, elle me dit bien sûr, je vous l'amène.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

So far, so good

Et hop, du miel slovaque au petit déjeuner, brut de décoffrage

Et hop, du miel slovaque au petit déjeuner, brut de décoffrage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
génial le miel...
Répondre
J
v'là du naturel !
Répondre