Tokyo kiss

Publié le par Run

Le Japon est bien rempli avec ses 122M d'habitants, et Tokyo, traversée par la rivière Sumida, est massive avec près de 14M intra-muros et 42M avec toute l'agglo. Dur à imaginer pour nous, une mégalopole pareille. On y entré par l'est, en arrivant à l'aéroport d'Haneda, suite à 11h05 de vol depuis Paris. Pas de visa, un autocollant posé sur le passeport et nous voilà lâchés dans la jungle de bambous. A l'heure où Carlos G. sort de prison, nous arrivons pour passer quatre jours à Tokyo, n'y voyez aucun lien de cause à effet. On a pris le JR pass, qui permet de prépayer tous ses trains durant 7 ou 15 jours. Cela revient moins cher si on bouge, comme on a prévu. A Tokyo, on trouve des trains JR, mais aussi deux autres compagnies privées. C'est un peu le boxon, mais on s'en sort pas mal, car on trouve les choses simples malgré la barrière de la langue. Chaque jour à Tokyo se déplacent en métro 9M de personnes.

1. Premier choc, l'écriture; on va s'y faire. on trouve tout écrit en anglais au niveau des directions, et ça nous sauve 2. Voilà le plan de métro de Tokyo, les nombres à 3 chiffres c'est le prix en yen, on paie en fonction de la distance. "You are here", ça fait plaisir de le savoir.
1. Premier choc, l'écriture; on va s'y faire. on trouve tout écrit en anglais au niveau des directions, et ça nous sauve 2. Voilà le plan de métro de Tokyo, les nombres à 3 chiffres c'est le prix en yen, on paie en fonction de la distance. "You are here", ça fait plaisir de le savoir.

1. Premier choc, l'écriture; on va s'y faire. on trouve tout écrit en anglais au niveau des directions, et ça nous sauve 2. Voilà le plan de métro de Tokyo, les nombres à 3 chiffres c'est le prix en yen, on paie en fonction de la distance. "You are here", ça fait plaisir de le savoir.

On dort à Ueno, un quartier au nord mais bien desservi et très vivant. J'ai trouvé une chambre pour 26€ la nuit, et sans parler de grand confort, elle remplit tous les objectifs. Ce qui nous choque, en sortant du RER local (1h15 pour arriver de Haneda), c'est le calme dans ce quartier de la ville. La plupart des véhicules privés ou publics sont électriques, et une ville aussi grosse ne semble pas développer tant de bruit au final. Le fameux côté zen du Japon? En 2015, le journal The economist a élu Tokyo la ville la plus sûre, puis par le journal Monocle, la ville au Monde où il est le plus agréable de vivre, pour ses offres de culture, de tolérance, d'espaces verts, de connectivité et de sécurité. Paris n'est que 15ème...

3. Comme des mouches sur une merde bien fraîche, on voit des gens agglutinés sous un cerisier en fleur en pleine ville; ils photographient les bourgeons, ou se selfise avec le Prunus cerasus en contre plongée; bétise ou folklore? Le mois de mars est le mois où il faut visiter le Japon si on aime les cerisiers, on en reparlera 4. Ici, près du palais impérial, moins de badauts et plus de contraste
3. Comme des mouches sur une merde bien fraîche, on voit des gens agglutinés sous un cerisier en fleur en pleine ville; ils photographient les bourgeons, ou se selfise avec le Prunus cerasus en contre plongée; bétise ou folklore? Le mois de mars est le mois où il faut visiter le Japon si on aime les cerisiers, on en reparlera 4. Ici, près du palais impérial, moins de badauts et plus de contraste

3. Comme des mouches sur une merde bien fraîche, on voit des gens agglutinés sous un cerisier en fleur en pleine ville; ils photographient les bourgeons, ou se selfise avec le Prunus cerasus en contre plongée; bétise ou folklore? Le mois de mars est le mois où il faut visiter le Japon si on aime les cerisiers, on en reparlera 4. Ici, près du palais impérial, moins de badauts et plus de contraste

Il y autours de la baie de Tokyo, 23 arrondissements qui forment la préfecture de Chiba. Tokyo est devenue la capitale officielle et le poumon économique du pays, après avoir pris la place de Kyoto l'ancestrale. A Tokyo, on côtoie les grattes sky en arpentant les quartiers, on sent qu'ici on consomme, on dépense, et on marche la tête haute avec le porte feuille plein. Nous aussi, on va dépenser mais pour se faire péter la panse de sushis.

5. Voilà un distributeur de boissons, on en trouve plein partout 6. Une rue de Ueno qui brille, comme tant d'autres, avec des enseignes de salons de karaoké, de jeux à sous, de stripteaseuses, et des restos pour tous les goûtse
5. Voilà un distributeur de boissons, on en trouve plein partout 6. Une rue de Ueno qui brille, comme tant d'autres, avec des enseignes de salons de karaoké, de jeux à sous, de stripteaseuses, et des restos pour tous les goûtse

5. Voilà un distributeur de boissons, on en trouve plein partout 6. Une rue de Ueno qui brille, comme tant d'autres, avec des enseignes de salons de karaoké, de jeux à sous, de stripteaseuses, et des restos pour tous les goûtse

Le décor est planté. Il ne restait plus qu'à s'embrasser à Tokyo et l'affaire était dans le sac.

So far, so good

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Merci de nous faire partager ce voyage. Bonne continuation.
Répondre
B
ils font du Cacao à Chiba?
Répondre
D
J'ai perdu 15 min de boulot ce matin, mais j'ai gagné 15 minutes de bonheur ! Merci pour cette chronique et pour ces 2 morceaux ! Merci de nous amener dans tes voyages, ceux qui sont dans ta tête tout autant que dans tes pieds, ton paysage est magique. Enjoy my Bro
Répondre
X
Don't loose your nem, man ! Just abuse of French kisses under Cherry trees...
Répondre