二十四時間の情事 *

Publié le par Run

Les hélices du B29 commencent leur rotation, une rotation pour la mort, une rotation pour l’histoire. Le général Tibbets est au commande de cet avion mortifère. A 8h15 précises, le 6 août 1945, le bouton rouge est actionné. La vie de 90,000 japonais (30% de la ville) va s’arrêter dans 43s, le temps de la chute de la bombe nucléaire A, pour le bon vouloir d’un gouvernement ricain totipotent et destructeur. A 600m de haut, juste au dessus du pont près de Bureau du Commerce de la ville, little boy, nom donné à cette bombe, engendre un souffle et une irradiation qui vont détruire Hiroshima. Plus tard viendra le tour de Nagasaki. Un total de 140,000 morts après plusieurs mois sont à totaliser.
1. Vestige du 6 août dans le mémorial 2. Voilà l'un des seuls batiments conservés en l'état, soufflé et brulé. On l'appelle le dôme. 600m, quasiment à l'aplomb, a explosé la bombe, ce batiment public était le bureau du commerce 3. Photo terrible prise par Yoshito Matsushige, 3h plus tard à 2,2km de l'hypocentre où des gens hagards errent  au milieu des ruines, déguenillés, et contaminés par la pluie noire qui tombait et qui a induit des milliers de cancers dus à la radioactivité;
1. Vestige du 6 août dans le mémorial 2. Voilà l'un des seuls batiments conservés en l'état, soufflé et brulé. On l'appelle le dôme. 600m, quasiment à l'aplomb, a explosé la bombe, ce batiment public était le bureau du commerce 3. Photo terrible prise par Yoshito Matsushige, 3h plus tard à 2,2km de l'hypocentre où des gens hagards errent  au milieu des ruines, déguenillés, et contaminés par la pluie noire qui tombait et qui a induit des milliers de cancers dus à la radioactivité;
1. Vestige du 6 août dans le mémorial 2. Voilà l'un des seuls batiments conservés en l'état, soufflé et brulé. On l'appelle le dôme. 600m, quasiment à l'aplomb, a explosé la bombe, ce batiment public était le bureau du commerce 3. Photo terrible prise par Yoshito Matsushige, 3h plus tard à 2,2km de l'hypocentre où des gens hagards errent  au milieu des ruines, déguenillés, et contaminés par la pluie noire qui tombait et qui a induit des milliers de cancers dus à la radioactivité;

1. Vestige du 6 août dans le mémorial 2. Voilà l'un des seuls batiments conservés en l'état, soufflé et brulé. On l'appelle le dôme. 600m, quasiment à l'aplomb, a explosé la bombe, ce batiment public était le bureau du commerce 3. Photo terrible prise par Yoshito Matsushige, 3h plus tard à 2,2km de l'hypocentre où des gens hagards errent au milieu des ruines, déguenillés, et contaminés par la pluie noire qui tombait et qui a induit des milliers de cancers dus à la radioactivité;

Le Japon abdique de fait, blessé lourdement dans sa chair. La 2eme guerre mondiale s’achève dans le sang, comme elle a commencé bien à l’ouest, en Europe.
 
Le mémorial est saisissant, et 75 ans plus tard, comme à Verdun, comme à Gernica, comme à Oradour-sur-glane, comme à Auschwitz, on sent son cœur qui se serre quand on y vient, car la mémoire, et sa transmission est tout ce qu'il nous restera un jour de ces guerres lointaines.
4. Voir Hiroshima un jour de pluie de mars apporte encore plus de poids à l'image qu'il me restera de cette ville 5. Message de mon pote Barack 6. Les lumières de la ville sur le pont reconstruit et le Dôme encore détruit
4. Voir Hiroshima un jour de pluie de mars apporte encore plus de poids à l'image qu'il me restera de cette ville 5. Message de mon pote Barack 6. Les lumières de la ville sur le pont reconstruit et le Dôme encore détruit
4. Voir Hiroshima un jour de pluie de mars apporte encore plus de poids à l'image qu'il me restera de cette ville 5. Message de mon pote Barack 6. Les lumières de la ville sur le pont reconstruit et le Dôme encore détruit

4. Voir Hiroshima un jour de pluie de mars apporte encore plus de poids à l'image qu'il me restera de cette ville 5. Message de mon pote Barack 6. Les lumières de la ville sur le pont reconstruit et le Dôme encore détruit

Hiroshima est en 2019 une ville de 1,2M habitants, vivante et active. J’avais été surpris de fouler la forêt de Verdun et d’y retrouver des trous recouverts d’herbes, d’arbustes et d’arbres de grande taille, là où 100 ans auparavant ce n’était qu’un désert de collines remplies de verrucosités. Le temps et la nature reprennent leur droit. Ici aussi et c'est bien. La radioactivité ambiante avait disparu quelques mois après le lâcher. Le lieu à présent semble sûr. Les commerces ont fleuris et les plantes aussi. Et en plus on y mange une spécialité étonnante, l'Okonomiyaki, mais gardez votre salive, on en reparle bientôt. Gardez l'espoir.
 
So far, so good
 
* Hiroshima mon amour est un film d'Alain Resnais de 1959, tiré du livre éponyme de Marguerite Duras, l'histoire d'un amour post guerre d'une française et d'un japonais.
7. Fresque d'acceuil à la gare JR d'Hiroshima, lumineuse, pleine d'évocation de tout ce qui est bon ici; rien sur la bombe, et j'y vois une volonté d'avancer pour ce peuple tout en sachant que dans la mémoire mondiale, le nom d'Hiroshima sera à jamais associé à ce massacre 8. Camelia japonica continue de fleurir ; J'espère aussi qu'Alep, Samaa, Jerusalem refleuriront aussi avant 75 ans 9. Gallerie marchande (Hondôri) énorme du centre-ville, hyper vivante et toute couverte, car il pleut souvent au Japon, et ça on en parle jamais 10. Cela s'appelle la résilience, à moins que ce ne soit que du commerce; The U.S. bombed Hiroshima, but Hiroshima survived to the ignominy, we will never forget, but life goes on and cherries still bloom in March; you see my friend Steve, hope must always be at the top of our wish list.
7. Fresque d'acceuil à la gare JR d'Hiroshima, lumineuse, pleine d'évocation de tout ce qui est bon ici; rien sur la bombe, et j'y vois une volonté d'avancer pour ce peuple tout en sachant que dans la mémoire mondiale, le nom d'Hiroshima sera à jamais associé à ce massacre 8. Camelia japonica continue de fleurir ; J'espère aussi qu'Alep, Samaa, Jerusalem refleuriront aussi avant 75 ans 9. Gallerie marchande (Hondôri) énorme du centre-ville, hyper vivante et toute couverte, car il pleut souvent au Japon, et ça on en parle jamais 10. Cela s'appelle la résilience, à moins que ce ne soit que du commerce; The U.S. bombed Hiroshima, but Hiroshima survived to the ignominy, we will never forget, but life goes on and cherries still bloom in March; you see my friend Steve, hope must always be at the top of our wish list.
7. Fresque d'acceuil à la gare JR d'Hiroshima, lumineuse, pleine d'évocation de tout ce qui est bon ici; rien sur la bombe, et j'y vois une volonté d'avancer pour ce peuple tout en sachant que dans la mémoire mondiale, le nom d'Hiroshima sera à jamais associé à ce massacre 8. Camelia japonica continue de fleurir ; J'espère aussi qu'Alep, Samaa, Jerusalem refleuriront aussi avant 75 ans 9. Gallerie marchande (Hondôri) énorme du centre-ville, hyper vivante et toute couverte, car il pleut souvent au Japon, et ça on en parle jamais 10. Cela s'appelle la résilience, à moins que ce ne soit que du commerce; The U.S. bombed Hiroshima, but Hiroshima survived to the ignominy, we will never forget, but life goes on and cherries still bloom in March; you see my friend Steve, hope must always be at the top of our wish list.
7. Fresque d'acceuil à la gare JR d'Hiroshima, lumineuse, pleine d'évocation de tout ce qui est bon ici; rien sur la bombe, et j'y vois une volonté d'avancer pour ce peuple tout en sachant que dans la mémoire mondiale, le nom d'Hiroshima sera à jamais associé à ce massacre 8. Camelia japonica continue de fleurir ; J'espère aussi qu'Alep, Samaa, Jerusalem refleuriront aussi avant 75 ans 9. Gallerie marchande (Hondôri) énorme du centre-ville, hyper vivante et toute couverte, car il pleut souvent au Japon, et ça on en parle jamais 10. Cela s'appelle la résilience, à moins que ce ne soit que du commerce; The U.S. bombed Hiroshima, but Hiroshima survived to the ignominy, we will never forget, but life goes on and cherries still bloom in March; you see my friend Steve, hope must always be at the top of our wish list.

7. Fresque d'acceuil à la gare JR d'Hiroshima, lumineuse, pleine d'évocation de tout ce qui est bon ici; rien sur la bombe, et j'y vois une volonté d'avancer pour ce peuple tout en sachant que dans la mémoire mondiale, le nom d'Hiroshima sera à jamais associé à ce massacre 8. Camelia japonica continue de fleurir ; J'espère aussi qu'Alep, Samaa, Jerusalem refleuriront aussi avant 75 ans 9. Gallerie marchande (Hondôri) énorme du centre-ville, hyper vivante et toute couverte, car il pleut souvent au Japon, et ça on en parle jamais 10. Cela s'appelle la résilience, à moins que ce ne soit que du commerce; The U.S. bombed Hiroshima, but Hiroshima survived to the ignominy, we will never forget, but life goes on and cherries still bloom in March; you see my friend Steve, hope must always be at the top of our wish list.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
X
hope hope hope c'est zébulonesque à défaut d'être de circonstance à la lecture de ce texte émouvant.
Répondre
L
Du commerce c'est du commerce. As tu vu le compteur qui annonce le temps passé depuis l’explosion ? Dommage qu'il n'y ait pas aussi un compteur des baleines toujours massacrées par ce pays.
Répondre